Comment négocier votre prétention salariale? où devez-vous l'insérer?

commentaires · 73 Vues

Vous devez postuler à une offre d'emploi où on demande dans le dossier de candidature de préciser votre prétention salariale mais vous ne savez pas où ni comment vous y prendre... Eh bien! la série #DoopinetConseils vous offre un nouvel épisode pour apporter un élément

Q) Où insérer votre prétention salariale quand l'offre d'emploi l'exige uniquement?
R) Ce n'est sûrement pas dans votre CV ou dans votre plan de localisation :) mais bien dans votre «Lettre de motivation».

Q) Dans quelle partie de la lettre doit-on l'indiquée?
R) Idéalement, vous devez le faire juste avant la formule de politesse finale "...je vous prie Monsieur d’agréer l’expression..."

Q) Comment négocier son salaire en entretien ou dans la lettre de motivation ?
Attention!! Attendez toujours que le recruteur vous pose la question en 1er.
R1) La pire erreur à ne pas commettre: La réponse miroir.
Ne pas surtout retourner une question au recruteur du genre «combien me proposez-vous?» car le recruteur aime bien que le candidat ait une idée de combien il vaut.

R2) Une fourchette de salaire (Ex: 200.000 - 300.000): c'est l'idéal.
Mais attention!!
A) Rassurez-vous que le salaire le plus bas (200.000 dans notre cas) vous convienne.
B) Ne vous sous-évalué pas car « Vous pouvez perdre le poste si vous n’êtes pas assez cher. On ne se vend pas mieux en baissant ses tarifs ;)) »
C) Pour demeurer crédible vous devez pouvoir justifier pourquoi on donnerait plus (250.000 ou 300.000).

R3) Une réponse encore plus élégante consiste à demander un salaire précis; Le but ici étant d'obtenir le maximum possible.
Mais le risque dans ce cas serait de clore la négociation après sa demande.
Pour éviter la coupure du dialogue, « évitez le "je veux" ou "je demande" »
Vous devez adopter une formule du type «Un salaire mensuel de 450.000 me semble légitime, qu’en pensez-vous ?" pour ainsi permettre au recruteur de continuer la négociation

Note: Certains préfèrent une formule qui compare leur prétention à leur salaire actuel pour démontrer qu'ils n'accepteront pas une somme inférieure.
Ex: «Mon salaire actuel étant de 350.000 par mois, ma prétention mensuelle est de 400.000 à 600.000»
Le danger! Mentir sur le salaire actuel pour en demandé plus. La conséquence directe est que ce dernier pourra vous demander votre bulletin de paie pour confirmation.

Bonne chance dans vos négociations de salaire.
Ceci est un cadeau de début d'année offert par #Doopinet

Quelques references:

1) http://www.cadremploi.fr/editorial/conseils/salaire/detail/article/comment-repondre-a-la-question-sur-vos-pretentions-salariales.html
2) https://www.keljob.com/editorial/chercher-un-emploi/entretien-dembauche/detail/article/parler-salaire-en-entretien-6-erreurs-a-ne-pas-commettre.html